Close
Skip to content

Protection cathodique

Booster l’efficacité de la protection cathodique grâce au carbone technique

Dans de nombreux secteurs d’activité, l’utilisation de métaux et de pièces métalliques est primordiale. Ces métaux sont utilisés dans de nombreux domaines, comme, entre autres, sur les plateformes pétrolières. Dans certains cas, les structures métalliques sont enterrées ou se trouvent sous l’eau. Le problème, c’est que lorsque l’eau entre en contact avec du métal, cela crée de la corrosion. Pour pouvoir pallier ce problème, il existe, ce que l’on appelle, le principe de la protection cathodique. Mais qu’est-ce donc exactement ?

Qu’est-ce que la corrosion ?

Les métaux à proprement parler, sont le résultat de la transformation de minerais. Lorsque les métaux entrent en contact avec de l’eau, cela produit de la corrosion métallique. Ce phénomène attaque les métaux et les surfaces métalliques petit à petit et les font retourner à leur état naturel, avant d’être transformés. La corrosion est très problématique, car elle fragilise les structures faites de métal, ce qui peut entraîner des conséquences relativement graves. La corrosion est un phénomène inévitable lorsque les métaux sont en contact avec de l’eau.

Peut-on éviter la corrosion avec la protection cathodique ?

Grâce aux avancées et aux nouvelles innovations qui voient le jour, il est devenu possible d’atténuer les effets de la corrosion. L’une des méthodes les plus efficace est la protection cathodique. Avec ce type de protection, les pièces métalliques peuvent résister beaucoup plus longtemps à la corrosion. Ainsi, le principe de protection cathodique consiste à créer une cathode de cellule électrochimique en transformant toute la surface de la pièce en question. Pour se faire, un courant électrique est diffusé à l’intérieur de la cathode, ce qui permet de ralentir la vitesse de corrosion du métal de manière significative.

Afin de diffuser ce courant électrique qui va permettre de protéger la pièce métallique, il est possible d’utiliser un générateur externe de courant continu ou de réaliser un couplage galvanique.

Si le principe de protection cathodique offre une très bonne efficacité, cela dépend quand même de la densité de courant qui est diffusé. Plus la densité de courant est élevée et plus la protection sera efficace. Depuis 2006, les secteurs d’activité du gaz et du pétrole sont dans l’obligation d’appliquer une protection cathodique à leurs structures métalliques. L’avantage de cette protection est qu’elle offre un haut degré d’efficacité et que son coût est relativement faible. De nos jours, de plus en plus de pays utilisent cette technique anticorrosion.

Comment le carbone technique peut améliorer l’efficacité de la protection cathodique ?

Pour obtenir une protection optimale de toutes vos structures métalliques, il est primordial d’utiliser des matériaux de haute qualité. Et quel meilleur matériau que le carbone existe-t-il ? En effet, le carbone technique offre une efficacité exceptionnelle. Ainsi, en optant pour une cathode en carbone technique, vous aurez l’assurance que vos pièces métalliques seront parfaitement bien protégées. Mais attention, il faut bien comprendre que la protection cathodique n’est pas une technique miracle. Empêcher le phénomène de corrosion est impossible, tout ce que vous pouvez faire, c’est ralentir ses effets.

Avec une bonne protection cathodique, vous pouvez faire réduire la vitesse de corrosion à 10 micromètres par an et dans certains cas, la vitesse peut être davantage réduite. En revanche, la corrosion ne disparaitra pas complètement. Quoi qu’il en soit, avec la protection cathodique, les structures métalliques immergées bénéficient d’une excellente protection. D’ailleurs, cela a été maintes fois prouvé, cette protection est l’une des plus fiables au monde. C’est pour cela que de plus en plus de professionnels l’utilisent dans leur activité. Cette protection permet, réellement, de ralentir les effets de la corrosion.

Pour finir

Le contact entre le métal et l’eau provoque inévitablement de la corrosion. En laissant ce phénomène s’accentuer, la structure métallique va se fragiliser et devenir dangereuse. Lorsque le métal est immergé sous l’eau, il convient de bien le protéger afin de ralentir les effets de la corrosion et garantir une bonne durée de vie aux structures faites de métal. Parmi les différentes méthodes pour lutter contre la corrosion, la protection cathodique est, sans conteste, la plus efficace et la plus fiable. Avec son faible coût et son excellente efficacité, cette protection est utilisée par de plus en plus de personnes. Pour obtenir une meilleure efficacité, il est possible d’utiliser du carbone technique. Toutefois, il existe différents types de carbone. Par conséquent, n’hésitez pas à bien vous renseigner avant de faire votre choix. Dans tous les cas, sachez que si vous recherchez une bonne protection pour vos pièces métalliques, la protection cathodique est certainement la mieux adaptée à vos besoins, surtout si vos pièces métalliques se trouvent sous l’eau.